37.00EUR

LES ÎLES BRITANNIQUES
[56]

L’Angleterre, c’est sous ce nom sélectif erroné que les Français désignent leur voisin outre-manche. Car cet état s’appelle officiellement la Grande Bretagne. Il est composé de plusieurs régions, l’Angleterre en étant une parmi les autres : l’Écosse, le Pays de Galles, l’Irlande du Nord. L’unification s’est faite au cours de l’Histoire, mais l’Angleterre était la région la plus proche du continent et son histoire fut longtemps très liée à la notre. A un tel point que plusieurs fois au cours des siècles l’occasion s’est présentée d’être réunis en un seul royaume (ex. Henri VI roi de France et d’Angleterre, traité de Troyes de 1420). Durant le Moyen-Age, cette gestion du patrimoine commun fut particulièrement une histoire de famille (la langue était commune), les guerres de Cent Ans en furent la preuve, les héritages et les transferts de provinces suivaient le cours des mariages, des divorces. Aliénor d’Aquitaine, reine de France, puis reine d’Angleterre a posé bien des problèmes de succession. Bordeaux est resté anglais pendant trois siècles, les Bordelais avaient beaucoup plus de liens et d’intérêt avec la cour de Londres qu’avec celle de Paris, ils ne furent guère enthousiastes d’être rattachés à la France en 1453.
Mais ce qui transforma radicalement les relations franco-anglaises fut leurs rivalités coloniales en Amérique du Nord dès la découverte du Nouveau Monde. Puis la rupture religieuse de l’Angleterre avec Rome, l’anglicanisme d’Henri VIII et les puritains de Cromwell creusèrent le fossé.
L’Angleterre, consciente de sa protection insulaire …jusqu’à la deuxième guerre mondiale, pratiqua alors une politique vis à vis de l’Europe relativement simple, elle s’opposa à toute nation voulant dominer le continent, d’abord l’Espagne de Charles Quint et de Philippe II, la France de Bonaparte puis l’Allemagne de Guillaume II et d’Hitler; surveillant de très près la région de l’estuaire de l’Escaut. Devenue une des premières puissances mondiales, son empire s’écroulera après la deuxième guerre mondiale. S’éloignant, alors de l’Europe, elle se tourna vers l’Amérique cherchant une protection qu’elle n’était plus en état d’assurer elle-même (Churchill à de Gaulle en 1944 : sachez que devant le dilemme de choisir entre l’Europe et l’Amérique, l’Angleterre choisira toujours le Grand Large)

TEXTE DE MAURICE GRIFFE et XAVIER DEBOFFLES
AUTEUR : XAVIER DEBOFFLES

GRAND FORMAT
ref 56
POIDS : 1KG 2
48 PAGES
LIVRET SUPPLÉMENTAIRE DE 40 PAGES
ISBN : 978-2-907854-97-6
CODE BARRE : 978-2-907854-97-9

Avis des clients

vide
Mon panier

Partager un produit
Partager par courriel
Partager sur Facebook Partager sur Twitter
LES CHRONOLOGIES DE MAURICE GRIFFE

tsh@chrono-tsh.com
Adresse : OLIVIER GRIFFE - Editions TSH Chronologie - 25 ROUTE DU VILLAGE - VILLA 38 - VILLAGE DE LA CROIX DES GARDES - 06400 - CANNES
Tél : +33 (0)6 08 63 94 75 ou +33 (0)4 92 18 16 75

Réalisation / Intégration / Hébergement : F.VINCENT
Copyright © 2017 Editions TSH - Theme Created by: O.F.Y. - osCommerce Online Merchant